Références et témoignages

Pourquoi HK est-il le partenaire idéal pour vos demandes de transport urgent ? Nos clients témoignent !

Photo de Entre nous, les relations humaines sont excellentes : c’est une sorte d’amitié professionnelle !
Luc Koenig
Transport Luc Koenig, partenaire réseau HK

Entre nous, les relations humaines sont excellentes : c’est une sorte d’amitié professionnelle !

- Comment devient-on partenaire réseau ?

Avant de m’installer à mon compte, j’ai commencé comme chauffeur salarié. J’ai toujours été dans le transport. La route, on connaît : les conditions de circulation, les trajets, la distance et le temps entre deux endroits, etc. Pour développer son réseau, HK cherchait des gens sérieux, sachant s’adapter aux besoins de ses clients et représenter sa qualité de service. Nous avons la même optique de travail : être professionnel et ponctuel, conduire avec le véhicule adapté et ne pas enfreindre la loi, c’est très important. On s’adapte toujours à la demande du client. Quand il y a un problème sur la route, on prévient. On est réactifs.

- Quels types de transports prenez-vous en charge ?

J’ai une flotte de sept camions de moins de 3,5 tonnes. On fait de plus en plus de transport de produits dangereux, pour l’industrie pharmaceutique, la mécanique générale, le nucléaire ou les technologies de pointe. C’est d’ailleurs HK qui m’a conseillé de développer cette spécialité et qui m’a mis le pied à l’étrier. Cela demande évidemment un équipement particulier et des chauffeurs qui soient responsables de leur marchandise. Nous intervenons dans toute l’Europe.

- Sur quoi repose votre partenariat ?

Sur la réactivité, la disponibilité, l’efficacité. Et cela va dans les deux sens. Si l’on est coincé quelque part pour un défaut d’adresse, HK se met en quatre pour nous trouver exactement le bon contact ou l’endroit où aller. Il ne vous laisse jamais sur le bord de la route avec la marchandise dans le véhicule. Entre nous, les relations humaines sont excellentes : c’est une sorte d’amitié professionnelle ! Il y a un vrai respect mutuel. On évolue avec eux. Nous avons besoin d’eux, ils ont besoin de nous, ça marche très bien. On pense HK, on s’habille HK !

Retour en haut